Jouer FB Mot de passe perdu
Milieu Fin menu
Jeu 20 Juil. 2017 - 16h25
Connectés 27 Joueurs connectés

Histoire d'Ultima Terra

La fin du monde. Voilà comment cela avait commencé... Maintes et maintes fois, les humains avaient été prévenus : la pollution entraînerait la fin de toute vie, la fin de la planète. Malheureusement, seuls certains hommes essayaient de limiter la consommation de produits polluants. Pas assez pour empêcher l’apocalypse de se produire.
tsunami
Les premiers signes de catastrophe n'ont pas tardé à apparaître : tsunamis et raz de marée se sont successivement produits, éradiquant déjà quelques êtres vivants. L'intelligence des hommes et la technologie avancée avaient permis de prédire ces catastrophes. Les humains avaient donc préparé de petits vaisseaux destinés à être expédiés hors de l'atomosphère terrestre afin d'échapper à une mort certaine selon eux, laissant les animaux seuls sur terre.
Affolé, chaque animal tenta à sa façon de sauver son espèce. Malheureusement, les aptitudes de certaines ne permirent pas d'échapper à ce désastre. Les remous, le va-et-vient des vagues et la dureté de celles-ci tua des dizaines de centaines d'espèces. La plupart des animaux se rendirent compte que l’endroit le plus sûr était le sommet de l’Everest : là, la mer ne pourrait les atteindre. Ce fut donc une véritable course : chacun voulait sauver sa vie, sa famille, ses enfants… Mais les seuls animaux qui atteignirent le sommet, faisant d'eux des espèces dominantes, furent :
leopard aigle alligator coyote grizzly
Le léopard : qui arriva juste à temps au sommet grâce à sa rapidité. L’aigle : qui pouvait atteindre les hauteurs grâce à ses puissantes ailes. L'alligator : qui survécut aux divers éboulements avec ses solides écailles. Le coyote : qui déjoua les divers dangers grâce à son intelligence. Le grizzly : qui grimpa sans difficulté avec ses puissantes griffes.
Une fois la catastrophe passée, ces cinq espèces descendirent et constatèrent les dégâts. C'était un paysage de désolation. On pouvait constater néanmoins la présence de certaines espèces qui avaient réussi à survivre mais leur nombre était très limité. Quant aux humains, ils avaient complètement disparu de la surface de la terre. Alligators, léopards, coyotes et aigles décidèrent de partir aux quatre coins de la Terre pour la repeupler, ainsi naissait Ultima Terra.